Financement

PALIER 1 :

Les concerts sérénades

PALIER 2 :

Des concerts à Lyon

PALIER 3 :

Tournée d’été

Palier 3 : 8000€

Un merci euphorique aux donateurs des derniers instants : Emilie Charnay, Adrien Schouft, Jonathan Bonnet, Marie-France Saint-Pierre, Martine Robineau, Kevin Brosse, Antoine Chignier, Gilles Robert, Hélène Robert, Christian Naessens, Maïté Streicher, Marie-Josephe Monnier, Marie-Alice Robert, Marie Yevadian, André Weste

Incroyable, mais vrai ! Cet été, nous partons en tournée !!!

Cette année, nous avons choisi de nous déplacer sur l’eau, sur le lac Léman. Et pour respecter un écosystème fragile, nous avons décidé de le faire en kayak !

Ce déplacement doux et lent nous a amenés à souhaiter participer à la vie locale en partenariat avec les municipalités et structures locales afin de valoriser le patrimoine et, comme à notre habitude, d’amener la musique à ceux qui ne peuvent pas venir la voir.

A quoi servira l’argent collecté ?

Palier 2 : 6000€

Mille mercis aux donateurs qui continuent de nous soutenir : Mathilde Citti et sa famille, Stéphane Reydellet, Paul Malifarge, Didier Malifarge, Simon Malifarge, Françoise Baudier, Valérie Hellouin, Guillaume Michel, Corinne Bulteau, Thierry et Angèle Raphaël, Yves Daronnat, Aurélie Boldrini, Mattis Boldrini, Zsuzsa Kis, Chantal Saint-Pierre, Marie Petitbon, Nicolas Petit, Marie-Céline Dujardin, Fabienne Benchetrit, Mizou Alcaraz, Alain Schouft, Thomas Sutterlin – Les Petits Trésors, Gibraïl Vlahovic , Louis Vidal, Yves Mauvais, Véronique Chomel, Claude Gibert, Elisabeth Maisonnier, Marie Raphaël, Sophie Brugeron, Marguerite Barrois Muller

Des concerts ! Des concerts ! Des concerts !

Eh oui, ça y est nous y sommes ! Nous voici de retour en concert à Lyon !!!

Nous serons les 26 et 27 juin en concert dans notre chère chapelle du Prado, qui nous héberge avec bienveillance depuis maintenant 8 ans !

Mais cette année, la jauge sera extrêmement réduite, puisque nous devons offrir 4m2 d’espace par personne au public au lieu de 1m2 jusqu’à présent. Nous vous laissons faire vos calculs.

Malgré tout, nous souhaitons maintenir nos concerts à prix libre pour que chacun, quel que soit ses moyens, puisse venir nous écouter.

Notre Budget

Palier 1 : 3000€

Un grand merci à nos premiers donateurs : Aline Raphaël, Apolline Reydellet, Damien Peelman, Romain Bulteau, Estelle Lenoir, Matthieu Chourrout, Tiphaine Bissuel, Lucile Hartmann, Oriane Bineau, Elise Robert, Romain Lacroix, Sébastien Hudault, Emilie Mioullet, Lionel Dufour, Zoé Gibert, Charles Lessage, Marie De Romémont, Bertrand Dujardin

A l’heure où entendre de la musique vivante est une rareté et où les personnes sont isolées, nous souhaitons organiser des concerts sérénades.

Qu’est-ce que c’est ?

C’est un concert sous ta fenêtre.

Dès le mois de mai, en partenariat avec notre réseau ligérien, nous souhaitons établir un itinéraire d’une demi-journée dans un village, afin de chanter sous les fenêtres de notre public. Par ce moyen-là, nous souhaitons continuer de partager notre joie à chanter et rompre pour quelques minutes la grisaille quotidienne actuelle !

A quoi servira l’argent collecté ?

Notre équipe

Les Phonies Polies

Nous sommes un ensemble d’une quarantaine de chanteur·euse·s de 20 à 40 ans.
Que nous soyons débutants ou expérimentés, nous, chanteur·euse·s des Phonies Polies, nous sommes tous prêts à passer un weekend à chanter en plein air pour le plaisir de la musique. Nous sommes capables de faire du vélo toute la journée sous un soleil de plomb pour nous rendre à notre prochain lieu de concert ou de nous transformer en serveurs et de jouer les hôteliers auprès du public. Les voyages à pieds ne nous effraient pas ni l’ascension de donjons vertigineux qui sont toujours des occasions de passer un moment convivial et en musique.
Nous sommes un groupe de chanteur·euse·s aux horizons que nous nous efforçons de maintenir variés. La volonté partagée de toucher notre public en toute circonstance crée entre nous des liens très forts que nous avons envie de renforcer en dehors de nos répétitions hebdomadaires.
La force des Phonies Polies, c’est la jeunesse des voix associée à une belle dynamique de groupe et agrémentée d’une exigence musicale et scénique.

La cheffe de chœur

Maude Georges a commencé sa vie musicale dans un petit camion vert nommé Oscar. A deux ans, elle y découvre la joie des peluches à chanson et des improvisations sur clochettes. Après avoir vainement tenté de convaincre ses parents de l’inscrire en cours de harpe (trop encombrant) ou de violon (trop faux), elle tombe nez à nez avec un saxophone, instrument qui la séduit immédiatement pour ses qualités vocales et surtout parce qu’il brille et qu’il attire l’attention de tous.

Maude Georges

Par la suite, elle intègre la maitrise du Conseil Général de la Loire (et s’approprie l’accordéon diatonique paternel inutilisé) où elle découvre le chant choral puis, en quatrième, la direction de chœur. Son bac en poche, elle quitte sa Loire natale pour Lyon, puis pour Berlin, et termine sa quête à la Haute Ecole de Musique de Genève.

Aujourd’hui, elle passe beaucoup de temps à monopoliser l’espace en se plaçant systématiquement bien devant chacun des groupes auxquels elle participe et surtout : en plein milieu. Que ce soit dans les ensembles de Lavéli (les Phonies Polies, Elles En Voix ou encore les chœurs des stages d’été) ou dans ses projets de chanteuse en duo avec Elodie Redon, même si vous ne la cherchez pas : vous la trouverez !